Copyright © 2015. Tous droits réservés.
Pour plus d'infos écrivez sur: info@jcmtogo.org
Français English Deutsch Português 

Les stagiaires, volontaires, bénévoles qui ont passés un temps avec JCM TOGO

Mission Humanitaire de Nicolas au Togo 


      Bonjour à tous je me nomme Nicolas je suis partis au Togo en mission avec l' association JCM Togo pendant deux (2) mois qui ont été très riche pour moi tout d'abord parlons de l'accueil des membres de l'association qui a été extraordinaire on est très bien encadré du début à la fin ce qui permet de créer des liens et de s'adapter au plus vite pour la réalisation de nos missions .

  Les missions parlons en elles sont très bien adaptées a nos connaissances ce qui permets de partager et d'aider au mieux les personnes dans le besoin en ce qui me concerne j'ai donné des cours de sport dans un lycée et me suis occuper d une équipe de football du même lycée où j ai encore été merveilleusement accueilli par le lycée entier ensuite j'ai bâti avec l'aide de mon ami Jean (un membre de l'Association) une cuisine pour l'orphelinat le bon samaritain. On a également été dans les villages éloignés distribuer livres scolaires et vêtements la encore l'accueil est superbe les gens sont chaleureux très polis et très attachants c'est très bon de retrouver les choses de bases de la vie on chacun s'entraide la solidarité la politesse.

    La suite de la mission c'est passer à Kara ville du nord du Togo où la j'ai aidé les tatas au jardin d enfants ils très nombreux mais encore très accueillants c'est incroyable on a également rencontré les responsables JCM de Kara qui prennent soin de vous également. Pour tous vous dire cette une expérience très enrichissante on apprend tellement  on aide mais le sourire des gens vous accompagnent tout le temps et je me répète mais les membres de l'association s'occupent a merveilles de vous.

  Si vous voulez plus de renseignement n'hésitez pas à me contacter au 06.06.75.74.66 ou sur mon mail ncb8744@gmail.com il y a une branche de l association à présent JCM Nantes dont je m'occupe n'hésitez pas à me contacter pour amples d'informations.

Mission Humanitaire de Marie et Emma au Togo 


                Nous sommes Marie & Emma, deux jeunes filles de 22 ans et 24 ans. Diplômées depuis peu, nous avons décidé, avant d'exercer une activité professionnelle, de partir faire de l'humanitaire. Notre souhait premier était de pouvoir venir en aide à des enfants de tout âges. Nous avons pu réaliser ce beau projet grâce à l'association JCM Togo pendant un mois (Octobre 2015).
                Après avoir effectué les formalités de base : visa, billets d'avion, vaccin, traitement contre le paludisme, nous sommes arrivées à bon port au Togo.
                Nous avons été très bien accueillis dès notre arrivée par les garçons de l'association qui nous ont mis à l'aise et rassurés.

                Notre logement était situé à Tsévié (30 minutes au nord de Lomé). Nous étions chez les membres de l'association qui ont pris soin de nous tout au long de notre séjour. Petite précision : les togolais ont froid à partir de 25°C donc vous imaginez que nous, française, avons eu bien chaud ! Malgré une saison pluvieuse qui a tendance à rafraîchir.
                En terme de confort (nourriture, eau, logement), bien entendu, il ne s'agit pas de celui de la France mais il ne s'agit pas non plus de celui d'une majorité de togolais qui vivent dans des conditions plus que médiocres. En résumé, nous étions très bien loti et l'association met l'accent sur ce confort. Comme le dirait Jean : "Vous arrivez en bonne santé et notre objectif à nous c'est que vous repartiez en bonne santé ". Enfin, nous voulons aussi préciser que les membres de l'association sont très attentif à notre sécurité.
                En tant que blanches (YOVO en éwé) nous avons fait l'attraction pendant un mois auprès de tous mais plus particulièrement auprès des tous petits qui n'hésitent pas à te sauter dans le bras, à te toucher les cheveux ainsi qu'a palper ta peau. Pas d'inquiétudes, on s'y fait très vite !
                Pour terminer, il nous a été possible de faire des excursions pour visiter le pays, pendant les week-end.

                Ensuite, en ce qui concerne notre mission sur place : en semaine, nous intervenions dans une école primaire privée (toujours à Tsévié, à 5 minutes en taxi-moto) en classe de CM2 comme assistante de  l'enseignant. Après quelques jours d'observation, nous avons essayé de mettre en place de l'aide plus individuelle pour des élèves en difficultés. De manière générale, nous aidions le professeur à faire cours, à corriger les devoirs ainsi que les évaluations et à gérer la classe (sans coups de bâton ! Car oui au Togo les enseignants donnent des coups de bâton aux élèves les plus dissipés).
                Enfin, tous les soirs et les week-end, nous étions au sein de l'orphelinat de l'association qui accueille 11 enfants âgés de 7 à 20 ans. Les soirs, après l'école, nous aidions aux devoir et les week-end ainsi que les mercredis après midi nous mettions en place des jeux collectifs. En général, les enfants sont content de notre arrivée.

                Nous tenions à remercier tout particulièrement Armel pour sa bienveillance, Nathanaël pour sa disponibilité, Jean pour son accueil, Diane pour sa bonne humeur ainsi que Maman gentille et Joséphine pour leur générosité. JCM Togo est une association fiable aux valeurs humaines incroyables qui donnent une bonne leçon de vie !

Pour plus de renseignements, n'hésitez pas à nous contacter :
Marie : mariemottet@yahoo.fr
Emma : emma.bergeron@laposte.net


Témoignage de Françoise, Béatrice et Jean Yves


      Je m'appelle Françoise , j'ai 51 ans, je suis du sud de la France , depuis l'âge adulte j'ai toujours rêvé de partir  en mission humanitaire , mais la vie ne m'a pas permis de le faire jusqu'à présent .  En décembre 2013 , libérée de mes  obligations familiales , j'ai pu enfin réaliser mon rêve et me lancer dans cette extraordinaire expérience sur  le continent  de l' Afrique où je n'étais jamais allée . J'ai fait le choix du TOGO car  dans ce petit pays où il y a beaucoup  à faire en humanitaire la langue officielle est le Français . Après m'être renseignée sur l'efficacité de cette association Je  suis donc partie avec  JCMTOGO formée par une équipe jeune et dynamique , mon amie Béatrice ( 61 ans ) et son époux ont décidé de tenter  cette aventure avec moi  .  En arrivant à l'aéroport de Lomé , nous avons été accueillis chaleureusement par le président de  l'association Aristide et deux autres membres de  l'association , nous  nous sommes sentis immédiatement en  complète sécurité dans ce nouveau monde inconnu , et surtout tellement différent du notre , et de notre petite vie  bien douillette en France ... Le temps  de s 'adapter un peu au pays , au climat ,  à son manque de confort auquel nous sommes habitués  notre mission à pu commencer .Nous sommes donc partis dans un petit village retiré " Bolou Klokpoé " situé à 22 Km de Tsévié où se trouve le siège de l'association et son orphelinat . Dès notre arrivée nous avons été charmés  par la beauté simple  de cet inoubliable  petit village .Nous avons eu l'impression d'arriver  dans un autre monde inimaginable  pour nous Français , sans aucun confort , sans électricité , et sans eau courante , où les gens vivent  simplement ,dans la pauvreté  ,  totale mais  toujours avec le sourire sans jamais  se plaindre contrairement à notre société , " ça va très bien ", " on fait AVEC " étaient les phrases prononcées au fil des journées par ces êtres plein de sagesse , très attachants , et qui nous ont emmenés à nous poser des tas de questions sur  notre propre vie et sur le sens du mot  " Bonheur " . Je pense que lorsque nous rentrons d'une mission humanitaire au Togo  aujourd'hui  cher à mes yeux , nous  ne sommes plus jamais les mêmes , il n'est plus possible pour nous de voir certaines choses de la vie  comme auparavant ... Je n'oublierai jamais l'accueil chaleureux que nous ont fait tous les villageois , leur immense reconnaissance pour nous pour notre aide , le sourire des enfants ,leur joie de nous croiser et de poser devant l'objectif de mon appareil photo , et le retentissement à nos oreilles de leurs joyeux  et  gentils  " YOVOS , YOVOOOOS " ( blancs en  français  ) .                                                                                                                                                                                       
    Notre mission  a consisté à écouter , soulager  , et soigner par des  soins appropriés avec les moyens minimums que nous avions emmenés dans nos valises ,  ces villageois  dans la douleur , blessés mais qui souffrent en silence dans la dignité . Il faut savoir que les Togolais  faute de revenus nécessaires n'ont ni médicament pour la douleur , ni antibiotique , ni désinfectant , ni  pansement ,  aucun matériel de soins !  De nos jours  dans ce pays , 100 Enfants SUR 1000 meurent de la pauvreté , de manque de soins ... J'ai  vu des choses inimaginables , insoutenables  pour  moi petite Française , mais aujourd'hui ce peuple courageux me manque et mon cœur est resté  là bas. Je retournerai au Togo  retrouver cette jeune  et efficace  équipe qui nous a pris en charge , un responsable de l'association plein de disponibilités et d'attention pour nous est resté jour et nuit à nos côtés , nous nous sommes  toujours sentis  complètement  en sécurité  , un peu chez nous ,  parmi  de nouveaux amis  , dans un petit village à 5000 Km de notre " vrai chez nous". Partir faire une mission humanitaire est une  enrichissante et inoubliable  expérience  . MERCI à la vie de m'avoir permis de vivre cela , MERCI aussi à JCM TOGO !  Ce n'est peut être qu'une goutte d 'eau mais l'océan est fait de gouttes d'eau ...(Très belle citation de Mère Teresa ! )  Pour plus d'informations si vous le souhaitez contactez moi sur mon adresse Email : fafaotier@hotmail.fr     

Mission Humanitaire de Sophie 


Apres une longue attente j'ai enfin pu partir au Togo. Et je rentre chez moi avec des souvenirs plein les yeux, plein le coeur. Je ne ferai pas de long monologue pour vous raconter mon aventure, comme ils le disent si bien, le Togo ne se raconte pas, il se vie. Et je suis entièrement d'accord.
Vous dire que cette chaleur intense me manque, que les sourires d'enfants me manquent, tout comme chaque échange, chaque moment qui ont été merveilleux. J'ai pu me rencontrer moi même, en me découvrant différemment, en vivant des moments que je n'aurai jamais vécu en France.

J'ai pu faire des rencontre de coeur avec Jean, Philomène, mama, Alex.. qui ont été très présent, ils m'ont accompagnés chaque jour dans cette aventure et j'ai tissé des liens fort avec chacun d'entre eux, qui me manquent déjà terriblement. Et des petits loups comme Victo, Séraphine, Marie qui sont de petit amour.
J'ai aussi pu vivre coupé du monde extérieur, loin de ma vie, loin de tout se qui encombre mon quotidien de soucis superficiel finalement, pour revoir l'essentiel des choses. Ainsi que connaître la vie sans eau courante, et même sans électricité dans un des petits village où j'ai pu dormir une nuit. C'était magnifique !
Je peux que vous conseiller cette merveilleuse rencontre avec les gens et le Togo.
Contactez Sophie afin d'avoir plus d'informations voici son email : soffie.l@hotmail.fr

Mission Humanitaire de Julie avec JCM France / Togo


      Je m'appelle Julie Bonnet et je suis une jeune diplômé infirmière en France. J'ai eu la chance d'effectuer une mission humanitaire dans le cadre de la santé avec l'association JCM -Togo pour une durée de 18 jours. L'équipe de JCM m'a réservé un très bon accueil et à veillé tout au long du séjour à mon intégration et au bon déroulement de cette mission. Les membres de l'association sont dynamiques et très investis. J'ai beaucoup apprécié passer du temps avec eux ainsi qu'avec les Togolais en général, tous aimables et bienveillant  même dans les endroits les plus reculés ! J'ai pu durant la mission découvrir à la fois le sud du Togo ( le village de Tsevié ) ou se trouve l'orphelinat. Je garde un souvenir parfait de la rencontre avec les enfants, de leurs rires, nos moments de jeux, de révisions... Mais aussi de toutes l'affection qu'on a partagé. J'ai découvert aussi le nord du pays, la région de la Kara ou j'ai participé aux soins de la population locale dans un dispensaire. J'ai appris beaucoup de choses, au niveaux des pathologies rencontrée, et de la prise en charge des patients grâce à une équipe soignante ( un infirmier et une accoucheuse ) très compétente et ambivalente. Ca a vraiment été un échange très enrichissant. Je conseille cette expérience à tout soignants, mais aussi à toute personne qui veut s'ouvrir aux autres et vivre une aventure humaine unique. Grâce à JCM France/Togo tout s'est toujours déroulé dans le respect, la tolérance et la bonne humeur.
Pour me contacter afin d'avoir plus d'informations sur la fiabilité et la crédibilité de cette association dans ses projets et missions humanitaires, veillez me contacter sur  : Cel : 0613032289 email : juliealizeebonnet@hotmail.fr

Mission Humanitaire de Nicolas pour la 2émè fois 


  Bonjour moi c'est Nicolas pour une deuxième mission avec JCM France/Togo ou nous avons participer au soutien scolaires dans le village de Bolou Klopké ou encore tous c est très bien passer que se soit la mission ou l'accueil des Togolais et des membres de l'association pour ce qui est de la mission plus précisément nous étions présent dans le villages pour du soutient scolaires et animation avec les enfants de l'école primaire où je me répète tout c est bien dérouler les cours les animations les gens du village encore une réussite et envie d avancer d'aider ces gens tant accueillant et continuer à développer l'association dans ce quelle entreprendre l'orphelinat où l'on a été présent aussi ces mission divers donc voila si vous voulez plus de renseignement n'hésitez pas a me contacter au 06-06-75-74-66 ou par mail ncb8744@gmail.com merci et a bientôt

Témoignage de Romina d'une Belge 


      Partir au Togo, ce n'est pas simplement découvrir un autre pays, une autre culture et d'autres valeurs. Non ! Il s'agit de bien plus… C'est réaliser qu'il existe des personnes profondément humaines qui vous rendent un peu plus humains à votre tour.
Rencontrer les membres de JCM Togo et partager une petite parcelle de leur existence vous pousse à faire un pas en vous-mêmes pour mieux bondir ensuite vers les autres.
Rien ne vous est demandé si ce n'est du respect, de l'attention, de la persévérance… et une bonne dose d'humour !
Collaborer avec JCM, c'est prendre le risque de se transformer et transformer sa relation à l'autre.
Allez-vous oser ?
Pour plus d'informations :
Romina Raffin
romi2r@hotmail.com

Mission Humanitaire de Mathieu 


  Je m'appelle Matthieu, j'ai 35 ans. J'ai passé un mois au Togo de la fin juin 2014 jusqu'à fin juillet. On me pardonnera d'aller si tôt droit au but : une tranche de vie indélébile.

La 1ère semaine d'acclimatation à Tsévié s'est révélée nécessaire et a été l'occasion de mieux connaître l'association et ceux qui la portent. Je crois aux hommes peut-être encore plus qu'aux organisations car ce sont eux qui les habitent. J'ai d'emblée accroché avec l'ambiance familiale et rieuse de ses responsables qui ont su mon camarade et moi-même nous mettre en confiance tout en nous offrant une visibilité sur les activités du mois à venir. Rétrospectivement, je peux dire que cela m'a rassuré. Je m'étais décidé plutôt tardivement (mi-mai) et avais identifié JCM comme une des rares associations à avoir encore quelque capacité d'accueil de volontaires. Le site Internet et quelques échanges emails m'avaient mis en confiance mais pour autant je ne savais pas vraiment à quoi m'attendre avec l'appréhension d'avoir peu d'activités à mener sur place ou mal ficelées et de fait ne pas apporter la contribution qui avait motivé ce voyage. Bien mal m'en a pris ! J'ai vite compris que JCM comptait de nombreuses réalisations à Tsévié avec l'orphelinat « Le Bon Samaritain » bien entendu mais également dans toute la région du Zio notamment dans les différents villages du secteur de Gapé. Et parfois bien plus loin au nord, en pays Kabyé comme c'est le cas à Kara. Et ses projets à venir se sont avérés tout aussi fournis : soutien scolaire, activité d'élevage en vue d'une autosuffisance alimentaire, génération de revenus pour l'association, construction du nouvel orphelinat, animation des jeunes en période de vacances etc… Pour ma part, je me sens très chanceux de m'être rendu à Gapé Akpakpedomé pendant deux semaines avec mon compatriote et de nombreux membres locaux de l'association.  Notre mission a consisté à effectuer du soutien scolaire en matinée auprès des enfants scolarisés au sein de l'école primaire du hameau. L'après-midi, chacun se chargeait d'animer cette joyeuse et jeune foule au gré des jeux et des chants. La qualité de l'échange avec  les jeunes a été bien au-delà de ce que j'avais pu imaginer et je crois que chacun de nous adultes Togolais ou français avons expérimenté cet attachement réciproque qui se noue, ces petites histoires qui s'écrivent au fil des jours. Personnellement, cette mission m'a permis de découvrir plus en avant le Togo rural, ses usages, ses coutumes, son ingéniosité quotidienne ainsi que les nombreuses subtilités de la vie traditionnelle locale. L'accueil au sein d'une famille du village y a certainement beaucoup contribué. Les repas ont été autant de moments de partages et bien souvent prétextes à nos éclats de rires. Un « foufou » de manioc par ici, la « Pâte » par là accompagnés des sauces dont la maîtresse de maison a le secret. J'ai également apprécié cette vie plus sobre qui met en valeur l'essentiel.

Parallèlement à notre soutien auprès des jeunes, nous avons contribué à la construction d'une porcherie en vue d'une prochaine activité d'élevage. Un travail manuel très gratifiant pour chacun, notamment lorsque nous avons pu terminer l'enceinte de l'enclos. Le retour à Tsévié la 4ème semaine m'a permis de revoir mes petits amis de l'orphelinat pour une dernière semaine d'échanges et de fraternité. Nos au revoir ont donné la mesure de ce que nous avons partagé ; qu'il a été dur de se quitter…

Egalement, j'ai particulièrement apprécié que l'association accueille croyants et non croyants en mettant chacun à l'aise. Je dois dire que j'ai pu vivre ma foi de manière intense et sur une base volontaire en partageant des temps de prière et me rendant à la messe. Quelle bonheur de vivre cette fraternité à 5000 km de chez moi, de prendre également conscience de notre communauté de croyance ! Quelle ferveur dans les chants, danses et prières ! D'un simple point de vue culturel, c'est déjà captivant. Alors pouvoir aller plus loin et partager ces moments en communion avec mes amis Togolais a été encore plus fort. Akpe Na Mawu.

Enfin, quelques semaines après mon retour en France, je goûte encore les fruits de ce voyage, fortifié dans mes intuitions, mes orientations personnelles et professionnelles. Je me sens, comment dire ? « Désensablé » dans mon cœur et dans ma tête je crois J. Bonne expérience à vous.
Contactez moi par email sur  : matthieu_bouselsal@outlook.com

Mission Humanitaire d'Elodie et Nathalie 


Je  m'appelle Elodie j'ai 27 ans et je suis de Lyon dans l'est de la France .En Octobre 2013 avec une amie Nathalie  nous préparons un projet humanitaire … Où ? Quand ? Comment ? Nous avons aucune idée mais ce qui est sur c'est que nous avons envie de vivre une expérience et donner de notre temps au plus démunies ! Nos recherches nous on mené sur l'association JCM Togo, nous avons pris contact avec des anciens bénévoles parti au paravent, ainsi qu'auprès d'Aristide le président de l'association ! N'ayant jamais fais de mission humanitaire nous sommes un peu perdu mais tout  rentre dans l'ordre au fur et à mesure que l'on avance.
Le départ est fixé au 29 Mars 2014 pour un mois , alors afin de récoltés le plus possibles  de matériaux de soins , de fournitures scolaire et de quoi donner un peu de sourire aux personnes que nous rencontrerons, nous commençons à en parler autour de nous , nos amis , notre famille , collègues de boulot . Puis nous effectuons des petites affiches en décrivant notre mission et de ce que nous aurions besoin de récoltés. La générosité à dépassé nos attentes deux valises de 23 kilos remplit de dons et seul un sac de bagage en soute chacune pour nos propre affaires.
Jour du départ angoissé de l'inconnu et excité de vivre une expérience unique, 7 heure de vol  plus tard  nous voilà arrivé … Nous avons hâte de découvrir notre mission, les enfants de l'orphelinat et Aristide avec qui nous avons longtemps discuté !
Et notre première surprise fût de voir Aristide, un soulagement de le voir d'avoir un repère dans ce pays que nous ne connaissons pas !
  Lorsque nous arrivons dans la maison où nous logerons Aristide nous présente son frère Jean un homme d'une gentillesse et d'une énergie incroyable ainsi que les membres de l'association.
Pour l'heure nous avons 3 jours pour nous acclimaté au village de Tsévié, la température, rencontré les enfants et rencontré les habitants  avant d'effectuer notre mission !
Avant de partir nous ne savions pas à quoi nous attendre et ce que nous allions trouvés en arrivant là bas. Une fois sur place j'ai appris à vivre avec des choses simples de la vie … apprécié les douches en pleine air avec un seau, laver son linge à la main, ne pas avoir son téléphone et de télévision mais réapprendre à s'occuper différemment …
Une fois les trois jours passé, nous partons pour un petit village KLOKPOE, un village charmant sans eau potable ni électricité ! Notre mission est d'apporter auprès des habitants des soins variés, beaucoup de plaies , vaccins , dépistage contre le palu , de la biologie mais ce qui me marquera durant cette mission soins fut les trois accouchements  ,ces trois nouveau nés que nous assisté la sage femme et dont une qui porte mon nom  . Et cette petite fille que nous avons soignée pendant plus  d'une semaine et sauvée de la fièvre et des convulsions.  Durant ces dix jours Jean  nous a accompagné à chaque moment et nous apportais le plus de  confort possible… muni de sa guitare et sa voix qui me donne des frissons rien que d'en parler ont rythmé nos soirée éclairé aux lampes torches et nos après midi au pied d'un arbre entouré de plusieurs enfants du village ! VFLM
L'AFRIQUE SE VIE  MAIS NE SE RACONTE PAS, J'ai rencontré des personnes d'une gentillesse, a vouloir donner et faire plaisir alors qu'il non que le stricte minimum, une générosité incroyable !
Durant ces jours nous avons été invités à la semaine culturel des écoles en tant qu'invités prestigieux auprès des plus grand respecté du village, un honneur et une fierté de partager avec les écoliers notre parcours et leurs donner envie de croire à leurs souhaits.
De retour dans la ville de TSEVIE, nous avons passé du temps avec les enfants de l'orphelinat du " Bon samaritain " 
Soutien  scolaires, activités manuel , nous les accompagnons à l'école … Ils m'ont appris énormément et j'ai été surprise par leurs autonomies dès leurs plus jeunes âges ! Les plus grands aident maman gentil et nounou dans l'éducation des plus petits. Mais tout le monde met la main à la pâte… repas, vaisselle, allé chercher de l'eau au puits, balayé.
De magnifiques sourires toujours à la recherche de jeux et de présences !  Des enfants de tous les âges tous un cotés attachants nous donnant une sacré leçon de vie ! Nous nous sommes fais des tresses sur la tête, portions des pagnes , appris à danser , appris à porter les enfants sur le dos , nous nous sommes très bien adapté  et pu partager énormément de choses et des fous rires.
Difficile de décrire ce que j'ai vécu car ces quelques lignes ne suffise pas ! Mais si vous voulez donnez de votre temps, de découvrir un pays une culture différentes, de rencontrer des milliers de sourires  JCM Togo sera vous accompagné dans cette aventure incroyable.

Cette mission humanitaire ma permis de grandir, dépasser mes limites! Ce qui est sur c'est que j'ai le Togo et les personnes que j'ai appris à connaître dans mon cœur aujourd'hui et mon fais passer un mois le plus incroyable de toute ma vie! Signé :Elodie Je reste disponible si vous souhaitez des renseignements. Email : elodie.begon@hotmail.fr


Mission Humanitaire de Cécile et Damien avec JCM 


  Faire de l'humanitaire en Afrique était mon souhait depuis de nombreuses années. À l'été 2014 l'occasion s'est enfin présentée. C'est un peu par hasard que je suis tombée sur l'association JCM. Tous les volontaires témoignaient d'un grand accueil, et c'est vrai ! Damien et moi avons été très bien accueillis par tous les membres de l'association mais également par tous les Togolais que nous avons rencontrés.

Les 2 premières semaines, notre mission était de donner des cours de soutien scolaire aux enfants de Zozokondji, un petit village reculé, sans électricité ni eau. J'ai beaucoup aimé aussi bien donner les cours le matin, que les éperviers géants et autres jeux que nous organisions l'après-midi pour une centaine d'enfants.
La communication avec les enfants n'était pas facile car peu comprenaient le français, mais nous avons pu néanmoins partager de bons moments ensemble. Je me souviens de parties de cartes avec les enfants du village le jour de notre arrivée, un genre de « bataille » ; je ne comprenais pas bien les règles ni qui gagnaient à chaque manche, mais c'était une plaisir de partager ce moment avec eux. Notre séjour à Zozokondji a été pour nous l'occasion de découvrir pleinement la façon de vivre au Togo, les coutumes de bienvenue avec les anciens et le chef du village, de prendre conscience de la grande générosité des habitants...

Mes 3 autres semaines au Togo se sont déroulées à Tsévié, à l'orphelinat « le bon samaritain ». Là encore les enfants ont été d'un grand accueil. Ils m'ont appris beaucoup de choses sur leur beau pays. Les matins étaient studieux mais les après-midis étaient l'occasion de jeux divers et de participer à la vie quotidienne : aller chercher de l'eau à la pompe, faire la cuisine...

Je voudrais dire encore un grand merci à Aristide, Jean, Nathanaël et Diane. Un grand merci aussi à Maman Gentille pour sa présence tout au long de ce séjour à l'orphelinat et sa grande générosité.
À peine rentrée en France que je souhaite déjà y retourner, pour retrouver tous mes frères et sœurs Togolais qui resteront dans mon cœur à jamais. Avec eux tous j'ai passé 5 semaines intenses et riches. JCM c'est une grande famille !

Si vous hésitez encore à partir, vous pouvez me contacter pour avoir plus de renseignements : moulincecile@hotmail.com

Mission Humanitaire de Léa Durand 


Je m'appelle Léa j'ai 24 ans et je suis partie près d'1 mois au Togo en juillet 2015, j'ai vécu une très belle aventure au sein de l'association JMC Togo, avant tout je tiens à parler de l'accueil que j'ai reçu, accueillie à 5h du matin à l'aéroport de Lomé par Armel et Jean, qui malgré l'heure ont été très chaleureux et le sourire aux lèvres (comme d'habitude), leur gentillesse, leur disponibilité, leur sourire... (et j'en passe) resteront toujours gravé dans ma mémoire, toujours à l'écoute, ils ont en effet tout fait pour que mon séjour se passe le mieux possible!! l'accueil des membres de l'association a été très chaleureux du début à la fin. Etant de nature timide et réservée, j'ai tout de suite était à l'aise avec eux.
j'ai eu la chance de passer 3 merveilleuses semaines à l'orphelinat de Tsevie avec 11 enfants adorables qui sont devenus pour moi des frères et soeurs, je me suis énormément attaché à eux et le départ a été difficile.
Le matin je leurs faisais des cours d'anglais et de mathématiques(avec un autre volontaire (Matthias) qui m'a rejoint 1 semaine après mon arrivée) et les après midi nous faisions des activités (foot, coloriage, jeux de cartes, billes etc). Les enfants sont tellement attachants et le fait qu'il ne soit que 11 m'a permis de tisser un lien particulier avec chacun d'eux.
J'ai également eu la chance de participer à une mission dans un village près de Tsevie, malheureusement je n'ai pas pu y participer jusqu'au bout à cause de mon départ, j'ai donc fais 4 jours au lieu d'une semaine, la mission avait pour but de faire du soutien scolaire durant les vacances dans une école pour les enfants du village; je dois dire que j'appréhendais un peu au début car je n'avais encore jamais enseigné à autant d'élèves (environ 50) mais au final tout s'est passé très bien! nous préparions la veille au soir notre programme de soutien avec un autre volontaire dont nous avions tous les 2 en charge la classe et le lendemain matin les cours étaient de 7h à 11h. Les après midi c'était "activités" avec tous les enfants. Moment inoubliable pour moi. Le village était absolument magnifique, je ne peux décrire tout ce que j'ai vu, il faut vraiment le vivre pour comprendre.
Globalement les gens au Togo sont très accueillants et souriants, à chaque pas les enfants du quartier nous appelés et bien souvent nous sautés dans les bras (nous finissions par tous les connaître et avoir un lien avec chacun). Je n'oublierez également jamais les "Yovo yovo bonsooooooooooooir" lol.
Bref, cette expérience a été juste incroyable et comme dit Jean "L'Afrique ne se raconte pas, elle se vit" effectivement, j'ai saisi toute la porté de cette phrase =D
De retour en France; depuis, chaque jour mes pensées sont encore là bas, à l'orphelinat avec les enfants...
Je tiens à remercier tous les membres de l'association (Jean, Armel, Nat, Diane, Bibi (Auré), Maman gentille, Joséphine, Aristide et bien sur tous les enfants), si je pouvais dire merci 1000000 fois je le ferai, merci pour cet accueil et cette gentillesse que j'ai reçu de chacun de vous.
Comme les autres, je laisse mon adresse email à qui souhaite + d'informations sur cette association. Voici mon adresse : lea.durand27@gmail.com

Mission Humanitaire d'Eloïse 


                Bonjour, je m'appelle Eloïse, j'ai 22 ans. Je suis partie au Togo avec l'association JCM TOGO en Octobre 2015. Plus précisément dans la ville de Tsévié, village de Daviemodji.
Dès mon arrivée à l'aéroport de Lomé (la capitale à environs 30 minutes de Tsévié) j'ai été  accueillie par Jean et Armel (membre de l'association) avec un sourire qui en disait déjà long sur l'accueille chaleureux que j'allais recevoir pendant ma missions. J'ai également vite fait la connaissance de Nathanael (membre de l'association) qui fessait chauffeur et ma conduit à l'hébergement où j'aillais passer un mois riche en émotions. J'ai été héberger chez Nathanael et sa femme Diane avec leur merveilleux petit garçon Aurélien, ainsi qu'Armel. Les membres de l'association ont tout fait pour que je m'adapte au plus vite. Il accompagne très bien leurs volontaires, sont toujours présent, vous écoute et font leur maximum pour que l'on se sente bien et sa marche !
En se que concerne ma mission, j'accompagnais les tatas du jardin d'enfant (qui correspond aux instits de maternelle en France) à l'école privé laïque les Champions à Tsévié. Cette mission fut très enrichissante pour moi. Les locaux, l'éducation, la façon d'apprendre des togolais est bien différente de la notre, il y a bien des côté qu'on devrait leur piquer. On peut dire qu'il non rien enfin pas grand choses et portant avec « peu » ils font tellement. Les enfants sont très polie et souriant. C'est toujours agréable d'être en leur compagnie, il dégage une joie de vivre qui nous remet vite en question sur nos habitudes française et tout notre confort que finalement nous n'apprêtions plus à sa juste valeur. Au jardin, les enfants chantent et dansent plusieurs fois par jour, la gaîté règne entre les murs de l'école.
J'ai également passé quelques jours dans une des deux classes de CM2 de l'école car leurs instits était absent. Une des deux autres volontaires qui était en mission avec moi assistait cette instits mais pendant son absence j'ai été lui donnée un petit coups de main. Là encore les enfants était très agréable et c'était un plaisir de partager avec eux.
Ne parlons pas de la sortie des classes, mémorable ! Chaque jours des dizaines, vingtaines, trentaine d'enfants tous souriant autant les uns que les autres, s'approche de vous, vous salut, donne la main ou juste vous s'approche pour vous toucher.
Le dernier jour d'école, j'ai apporter aux enfants et aux instits des fournitures scolaires que j'avais rapporter. C'était super de voir leur visage émerveiller par quelques petites choses. Comme m'a dit un des instits « Tu as donner un crayon bic à chaque enfant de ma classe, toi ça te parais peu mais c'est tellement pour eux, un simple crayon peu faire beaucoup de choses ».S'en est suivie des remerciement bien typique et des « bancs d'amour », allez-y vous comprendrez.

Ma Mission ne s'arrêtait pas là. Tout les soirs ainsi que les mercredis, vendredis après-midi et les week-end j'allais à l'orphelinat. Le soir pour aider les enfants aux devoirs et les après-midis et week-ends pour s'amuser avec eux, leur apprendre de nouveaux jeux… Ils sont vraiment tous géniaux, chacun à leur manière. Comme ils sont seulement 11 cela permet d'être plus proche d'eux et de crée un lieu beaucoup plus fort. Joséphine (« leur maman ») et Thérèse (dite « maman gentille », qui est la maman de Jean, Armel et Artistide le Fondateur de l'association) sont très gentille et mon bien accueillie au sain de l'orphelinat avec les enfants. C'était toujours une joie de l'ai voir et de passer du temps avec eux. Je repart avec des souvenirs merveilleux, des rires, des sourires, des visages, des moment agréable, du partage, des câlins, des mots, des leçons de vie et tellement plus encore. Alors Eric, Toussaint, Kokou, Marcelin, Donatien, Godwin, Seraphine, Célestine, Jeanette, Gildas et Joseph je vous en remercie.

Au delà de la mission tout les membres de l'association prennent de leur temps afin de nous faire découvrir leur beau pays, les environs, les villes voisines, la capitale, pour dialoguer avec nous et échanger sur leur coutumes et habitudes de vie.

Plutôt rigolo de sortir dans les rues et de voir les enfants nous courir après pour simplement nous toucher ou avoir un petit mots de bonjour de notre part. « Yovo, yovo » qu'ils criait dans les rue pour nous appeler (cela signifie « blanc ») plutôt amusant. Et à l'école c'était « tata Eloïse » ou « tata yovo ».

                Je n'est malheureusement pas eux location de voir Aristide le Fondateur de l'association, mais malgré ça il m'a très bien suivie dans ma mission, je l'en remercie.
A Jean, Armel, Nathanael, Diane , Thérèse, Joséphine, Philomène et tout les autres qui m'ont accompagnée dans cette superbe aventure, grand merci !

Je pourrais dire bien d'autre choses mais j'ai sûrement pas les mots pour assez bien vous décrire cette expérience, le mieux, se que je vous conseille et je vous le conseille vivement c'est d'y aller. Je me suis lancée, j'y suis allée, j'en avais toujours rêvée, je l'ai vécu (enfin), c'était super, j'y retournerais. Merci JCM TOGO, merci pour tout.

Pour plus d'informations contactez moi sur : judic.eloise@hotmail.fr

Mission Humanitaire de  Coralie, Amandine et Stéphanie.


    "J'ai passé un super séjour avec Jean et les membres de l'association.
Je suis partie avec deux amies, nous avons été très bien prise en charge , en effet nous ne nous sommes jamais retrouvées seules, jamais en manque de quoi que ce soit, ils étaient à nos petits soins malgré les obligations qu'ils avaient et pour cela je ne les remercierai jamais assez. C'est une expérience que je conseille à tous et toutes, elle fait découvrir une nouvelle culture, une nouvelle façon de vivre,de penser de plus elle apprend à partager et à donner.
Nous sommes allées vivre dans une tribu, nous avons vécu sans électricité ni confort et pourtant ce fut une expérience magique. De plus, la rencontre avec les orphelins fut  magnifique.
C'est une super expérience que je vous conseille absolument !!!! moi je me languis déjà de repartir"
Coralie.
Cntactez moi sur : coralie.genta@gmail.com 

PROJET DE RENOVATION DE L'EPP YEOU A KARA


      Nous avons établit un projet de rénovation d'une  école dans l'urgence au Nord du TOGO à Kara. Car cette école a pris feu car elle était faite en paille et demandait des aides de la part des ONG, Associations Humanitaires car s'était en cours d'année scolaire et notre Association JCM TOGO était la seul qui avait répondu positivement à cette demande. Vue l'urgence de ce projet nous avons commencé par chercher des volontaires pour ce projet de rénovation et  aussi des bienfaiteurs… Et nous avons trouvée deux volontaires français qui étaient intéressé par ce projet et quelques éventuels bienfaiteurs pour remettre cette école en marche, afin que l'éducation des enfants dans cette école primaire publique de Yèou  avance dans de bonne condition.

PROJET DE LA RENOVATION DE L'EPP YEOU A KARA  .pdf

PARTEZ EN TOUTE CONFIANCE AVEC JCM TOGO


      Annonce à toutes  personnes désireux de s'impliquer ou s'invertir totale dans l'un des projet ou mission, nous l'informons que nous avons garder ouverte les portes de notre Association aux jeunes, adultes et toutes autres personnes capable de se rendre utile par ses compétences afin de rendre le Monde Meilleur. 
DATES DES MISSIONS ET PROJETS HUMANITAIRES.pdf


Copyright © 2017. Tous droits réservés.Contactez l'auteur à volontaires@jcmtogo.org